Savoir se parfumer

Savoir se parfumer est un art que l’on doit maitriser sous peine de faire l’effet inverse de celui qu’on voulait produire, à savoir, séduire et s’affimer!

Il est donc de bon ton de choisir d’une part une fragrance qui va affirmer votre personnalité mais d’autre part, et surtout, une fragrance qui pourra tenir par rapport au pH de votre peau si vous ne voulez pas déambuler libérant l’odeur d’un insecticide…

Mais comment trouver le parfum qui vous correspond ?

Il est le reflet de votre personnalité, de vos goûts et de votre caractère.
Avec des notes florales, orientales, fruitées ou boisées, il est votre signature olfactive personnelle. Il est important de bien choisir!
Eau de toilette, eau de parfum… pour trouver celui qui vous sublimera et exprimera votre personnalité il faut suivre quelques pistes que nous allons essayer d’explorer, suivez nous!!

Les familles olfactives
Un parfum est une composition olfactive faite de trois notes successives :

* Les notes de tête : ce sont celles qui créent la première impression dès la vaporisation. Elles s’effacent en quelques minutes pour laisser place aux notes de cœur.
* Les notes de cœur : elles sont plus persistantes que la note de tête. Elles finissent par s’estomper progressivement au bout de quelques heures.
* Les notes de fond sont, quant à elles, celles qui subsistent le plus longtemps et qui donnent la tenue au parfum.

Vous aurez le choix parmi une large gamme de nouveaux parfums qui voient le jour chaque année. Ce sont autant de combinaisons disponibles pour faire votre choix.
En 1984, la société française des parfumeurs met au point une première classification olfactive qui sera étoffée quelques années plus tard, en 1990.
Cette classification compte 7 familles de senteurs, on vous présente les principales à connaître pour choisir votre fragrance.

famille_fragrance

point Les notes florales (1)
C’est sans doute la famille la plus connue. Synonyme incontestable de féminité et de romantisme, elle englobe toutes les senteurs florales, composées d’une seule fleur ou d’un bouquet entier.
Le jasmin, la rose, le muguet, l’orchidée ou encore le lilas, de nombreuses grandes marques les utilisent. Compte tenu du large éventail de possibilités que cette famille offre, elle s’associe facilement avec des notes fruitées ou épicées par exemple.

parfum floral

point Les notes hespéridées (2)
Historiquement, le nom de cette famille fait référence aux pommes d’or des Hespérides de la mythologie grecque. Cette famille olfactive met les agrumes à l’honneur : citron, orange, mandarine, bergamote, pamplemousse etc. dont est extraite leur huile essentielle. L’eau de Cologne est à l’origine des senteurs hespéridées qui se caractérisent par des senteurs fraîches, légères et acidulées.
Très volatiles, elles sont donc utilisées en notes de tête et associées à d’autres familles olfactives pour créer des fragrances uniques et plus durables.

point Les notes chyprées (3)
Le nom de cette famille provient du parfum “Chypre” de François Coty, véritable succès en 1917. L’île de Chypre était renommée pour ses parfums à la mousse de chêne. Ingrédient qui était au cœur du commerce de l’île. Les parfums chyprés sont basés sur des accords de mousse de chêne mais aussi de ciste labdanum, de patchouli et de bergamote. Ces senteurs sont appréciées des personnalités fortes et originales, à la recherche d’un parfum hors du commun.

point Les notes boisées (4)
Les parfums issus de cette famille se composent d’extraits d’essences végétales de bois (santal, cèdre) ou de plantes (cyprès, vétiver). Souvent associés aux parfums masculins, ils trouvent de plus en plus leur place chez ceux réservés aux femmes. Les notes boisées laissent transparaître l’élégance, le luxe, le caractère et représentent une certaine maturité.

point Les notes orientales
Le musc, l’ambre, la vanille et le tabac sont des effluves représentatifs des parfums orientaux. Ces compositions douces et chaleureuses sont aussi très affirmées, suaves et envoûtantes. Idéales aussi bien pour les femmes que les hommes, les notes orientales possèdent de multiples déclinaisons possibles pour créer des senteurs différentes s’accordant aux goûts de chacun. Elles peuvent bien sur être relevées de notes épicées, boisées, gourmandes ou encore fleuries.

Eau de Cologne, de toilette ou de parfum : quelles différences ?
Vous aurez également un choix à faire du côté des différentes concentrations qui existent.
Ces concentrations permettant des temps de tenue plus ou moins prolongés, il faudra que vous en teniez compte.
Elles sont classées ici de la plus fraiche et la plus volatile à la plus tenace et la plus puissante :

point L’eau de senteur
Le produit est destiné à la base aux enfants avant 3 ans.
Cette eau est le plus souvent sans alcool mais peut en contenir des fois. Un solvant remplace alors l’alcool, et ce dernier, mélangé au concentré parfumé peut donner une impression au toucher légèrement cosmétique et légèrement collante.

point L’eau de Cologne
Utilisée originellement pour l’hygiène et la toilette, l’Eau de Cologne, transmise de génération en génération, est un produit synonyme de fraîcheur et propreté.
Elle tonifie et rafraîchit en faisant de la toilette un moment de plaisir et bien-être. Après le sport ou un effort, un splash d’Eau de Cologne redonne énergie et vitalité. Ce produit s’utilise de façon généreuse.
L’Eau de Cologne classique est composée exclusivement de matières premières naturelles (99% pour donner un pourcentage).
Ses notes hespéridées(2) sont entièrement volatiles et procurent une intense sensation de fraîcheur.
Son cœur et son fond étant très discrets, elle est légère et très fugace.
Elle contient de 2 à 6 % de concentré dans un alcool à 60°.
Une Eau de Cologne n’empêche pas de se parfumer avec son parfum habituel.

point L’eau fraîche
Elles sont inspirées des eaux de Cologne et possèdent des notes de fonds légèrement chyprées (3) (mousses, patchouli) et boisées (4) (vétiver, cèdre), des notes florales (1).
Ces Eaux Fraîches sont donc, par leur construction plus facettée, plus tenaces et diffusives.

point L’eau de toilette
C’est un parfum dont le taux d’huiles essentielles est peu concentré. Plus la concentration de l’eau de toilette est importante, plus la tenue sera longue.
Elle peut être appliquée sur les vêtements et doit être vaporisée d’une manière particulière pour garantir une parfaite diffusion.
Plus fraîche et plus riche en notes de tête que l’eau de parfum, elle est à diffusion rapide. Ce type de fragrance peut s’appliquer sur les vêtements.
Cependant, compte tenu de sa faible concentration, elle compte 3 à 20 % de concentré dans un alcool à 80° vol, l’eau de toilette possède une tenue limitée dans le temps.
Elle peut donc, selon les goûts, être utilisée en complément de l’extrait de parfum ou de l’eau de parfum.

point Le parfum de toilette, l’eau de Parfum ou l’esprit de parfum
Il comprend de 7 à 20 % de concentré, dans un alcool à 90° vol. Appliqué sur les vêtements (hormis les matières fragiles comme la soie et les couleurs claires ou matières non nobles), il donne vraiment un sillage remarquable.
C’est donc un bon compromis entre l’extrait de parfum qui est très onéreux, et l’eau de toilette qui parfois est trop volatile.

point L’extrait de parfum ou pur parfum
Enfin, il faut savoir que l’extrait est le produit le plus riche et le plus concentré. Les matières premières sont orchestrées afin d’obtenir des notes de cœur et de fond intenses.
Les huiles essentielles sont pesées et combinées pour former un concentré et ensuite diluées dans l’alcool.
La plupart des extraits contiennent 20 à 40 % de concentré, dans un alcool à 98° vol. Mais il n’y a pas de règlementation. Chaque marque peut appeler un produit ‘extrait’ s’il en a envie, à condition qu’il ait de la puissance et de la ténacité.
Il possède du volume et de la présence. Quelques gouttes suffisent largement à donner un parfumage parfait, tenace et stable. Il s’applique souvent à même la peau.
Il est donc possible de faire évoluer son parfum en fonction de son âge ou de son style vestimentaire, certaines personnes choisissent aussi de changer de fragrance en fonction des saisons.
Elles adoptent alors ce que l’on peut appeler un parfum parenthèse qui permettra de faire une pause olfactive et de faire évoluer sa fragrance au fil de l’année et selon les changements de climat.

Nous ne nous étalerons pas sur le côté financier : il va de soit que, plus la concentration est intense (extrait de parfum), plus le budget risque d’être élevé… il vous faudra jongler avec ce paramètre également!
Nous avons à ce propos découvert avec plaisir que les fragrances de beaucoup de nos grands parfums avaient été commercialisées sous une même enseigne, Fior Essenza nous permettant de profiter ainsi de nos parfums préférés à moindre coûts!
La jeune femme qui s’occupera de vos commandes, Christine Rochesani, est à l’écoute et saura vous conseiller et vous aiguiller si vous hésitez concernant la fragrance qui vous correspond.

Ne me remerciez pas, c’est cadeau!!

Sources :
– https://www.santediscount.com/blog/parfum-femme-comment-le-choisir?gclid=CjwKCAjwve2TBhByEiwAaktM1I1W1uGvZNal_L-bqFRbXj6JzYTQa7UjlkIua0jELxUwN67_w0yavBoCgqQQAvD_BwE
– https://www.sylvaine-delacourte.com/fr/guide/parfum-et-concentration

Déposer un commentairelike

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.