pH de la Peau

ph_peau

Connaitre le pH de sa peau est important pour adapter les produits que nous utilisons en cosmétique par exemple.

Nous allons voir ici comment connaitre ce fameux pH qui va gouverner notre façon d’utiliser les divers produits du commerce ou mieux, ceux que nous faisons ‘maison’.
Tout d’abord, il faut savoir que le pH (potentiel hydrogène) permet de mesurer l’acidité ou l’alcalinité d’une solution.
Il est gradué de 0 à 14:
de 0 à 7, la solution est acide
de 7 à 14, elle est alcaline ou basique
si la mesure indique pile la moitié c’est à dire 7, la solution est dite ‘neutre’

A la base, notre peau est légèrement acide et sa valeur se situe en général autour de 5,5.
C’est le film hydrolipidique (composé de sébum et de transpiration) protecteur de la peau qui donne le pH de la peau.
Cette valeur va varier en fonction de l’âge, des hormones. Le pH ne sera pas le même non plus en fonction des zones du visage par exemple.
Si le pH est trop acide, la peau est trop sèche, des rougeurs apparaissent, avec des sensations de brûlure…
Si au contraire, le pH est alcalin, la peau est trop grasse avec des risques d’acné !

Il va donc falloir définir le pH de votre peau afin d’adapter les soins.

Comment connaître mon pH ?

Il existe des kits pour mesurer le pH cutané à domicile. Ils se présentent sous forme de bandelettes avec codes couleur pour identifier son pH. Mais quand on veut avoir une idée de son pH et qu’on n’a pas sous la main ce fameux kit, il existe une technique communément appelée : « Le test du mouchoir ».
Voici les étapes.

point_ph peau Nettoyez votre visage
Débarrassez le de tout le maquillage qui l’habille, puis nettoyez-le en profondeur mais en douceur. Si vous détruisez la barrière hydrolipidique à coup de savon trop agressif, vous fausserez le résultat. Vous pouvez utiliser une brosse nettoyante pour un nettoyage doux et efficace.
point_ph peau Patientez
Une fois votre peau parfaitement propre, laissez-la se remettre de ses émotions en attendant une demi-heure qu’elle retrouve son équilibre.
point_ph peau Préparez vos mouchoirs
Placez un mouchoir sur la zone T de votre visage, à savoir le front, le nez et le menton. Pressez le quelques secondes avant le retirer. Appliquez un autre mouchoir sur une de vos joues, en attendant là encore quelques secondes avant de le retirer.
point_ph peau Analysez
Observez vos deux mouchoirs testeurs.
– S’ils présentent tous les deux des marques grasses, c’est que vous avez une peau grasse. Votre pH est donc alcalin, supérieur à 7.
– Si le mouchoir de la zone T présente des traces de gras mais que celui de la joue est parfaitement sec, c’est donc que vous avez une peau mixte. À part un léger excès de sébum par endroit, votre peau est normale et présente donc un pH autour de 5,5.
– Enfin, si les deux mouchoirs sont parfaitement secs, votre peau est à tendance sèche, c’est-à-dire trop acide, avec un pH probable autour de 4.

Qu’est-ce qui altère le pH de la peau ?

L’alimentation
Il faut adopter une alimentation équilibrée : consommer trop de produits acides comme les produits laitiers ou la charcuterie rendra la peau à son tour plus acide. Les aliments riches en protéines sont acidifiants. Pour rééquilibrer, il faut consommer des aliments alcalinisants comme les fruits, légumes, céréales, etc.

Les cosmétiques
Il faut utiliser des cosmétiques adaptés à votre type de peau et vous renseigner sur le pH de vos produits afin de vous assurer qu’ils ne vont pas altérer l’équilibre naturel de votre peau. Il est à noter également que l’eau du robinet n’a pas le même pH dans toutes les régions du monde (et même de France). Certaines eaux ont ainsi tendance à assécher la peau.

Le sommeil
La nuit, la peau se répare et modifie légèrement son hydratation et son pH pour assurer son renouvellement. Si on ne dort pas assez ou que l’on souffre d’insomnie, la peau va en souffrir également et votre pH sera perturbé. Ce n’est pas pour rien si ça se voit sur le visage quand on n’a pas dormi !

Quel soin utiliser en fonction de mon pH ?

point Pour les peaux normales
Le pH de la peau devant rester légèrement acide, autour de 5,5, il est recommandé que vous utilisiez des soins au pH neutre pour conserver cet équilibre. Vous pouvez utiliser des soins un tantinet acide, mais éviter les soins trop alcalins. Votre objectif est de laisser votre peau tranquille puisqu’elle trouve naturellement son équilibre.

point Pour les peaux grasses et acnéiques
Si vous avez la peau grasse, c’est que son pH est trop alcalin. Les bactéries se développent plus facilement et l’acné jubile. Optez pour des produits cosmétiques plus acides qui vous aideront à rééquilibrer votre pH. Si vous êtes à la recherche d’un produit 100% naturel, tournez-vous vers l’aloe vera. Le gel extrait de ses feuilles possède un pH de 5, soit juste en dessous des 5,5 de la peau.

point Pour les peaux sèches
Si votre peau a tendance à être trop sèche, c’est donc que son pH est un peu trop acide. Cette acidité peut favoriser l’apparition de rougeurs, boutons et sensations de brûlure. Par ailleurs, le manque d’hydratation associé nuit à la barrière hydrolipidique et la peau peut être sujette à certaines affections comme l’eczéma.

Vous aurez compris le principe, pour lutter contre l’excès d’acidité, il vous faudra opter pour des produits au pH légèrement alcalin comme les savons saponifiés à froid qui ont un pH qui avoisine les 9.

Maintenant que vous possédez le manuel du petit chimiste de l’épiderme, il ne vous reste plus qu’à calculer le pH de votre peau pour en prendre soin à la perfection. Cette connaissance du pH vous permettra de mieux choisir vos soins et d’optimiser ainsi les produits que vous badigeonner sur votre visage. Un moyen basique de garder sa peau toujours légèrement acide…

Article original complet écrit par Émilie Girard – paru sur : lien-sources

Déposer un commentairelike

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.