Nos amis les bêtes

hydrolat

Pour nos amis les bêtes, à trop vouloir être “écolo”, on peut parfois faire de grosses erreurs comme celle par exemple, de vouloir suivre la mode qui est d’utiliser des huiles essentielles à tout bout de champs…

Elles sont puissantes, bien utilisées elles sont des aides précieuses à la santé mais pas pour tout le monde…
Méfiez vous de cette mode qui consiste à asperger vos animaux avec des huiles afin de les débarrasser par exemple des puces et autres parasites!!!
Au lieu de les soigner naturellement avec des produits que l’on pense sains, on les empoisonne tout simplement.

Pensez plutôt aux hydrolats qui seront moins nocifs car moins concentrés et tout aussi efficaces!!

Extrait de la news letter du site:lien-sources

L’hydrolat de Lavande : le bon à tout faire

L’hydrolat de lavande est un indispensable. La lavande est connue pour apaiser, calmer, repousser les insectes, cicatriser… S’il fallait choisir un seul hydrolat je choisirai celui-ci sans aucun doute.

Pour le stress, tu peux faire diffuser cet hydrolat dans ta maison, l’asperger sur les couchages de ton chat ou directement sur son pelage.

L’hydrolat de Géranium Rosat pour éloigner les puces

Le géranium est une plante répulsive pour les moustiques et les puces. Tu peux la disposer aux abords de ton foyer pour les éloigner.

L’hydrolat de Géranium est donc naturellement un très bon répulsif à asperger sur ton chat contre les puces !

L’hydrolat de Ciste pour soigner

Cet hydrolat permet de nettoyer tous les petits bobos de ton chat. Ses propriétés astringentes et régénérantes vont stopper les légers saignements et favoriser la micro-circulation des plaies.


Pensez à visiter le site cité car, même consacré au chat, les soins peuvent être appliqués aux autres bêtes comme les chiens par exemple!
Et pensez aux hydrolats de façon plus large, chaque hydrolats à sa particularité, tout comme les huiles essentielles, lisez l’article qui leur est consacré ici

One comment

Déposer un commentairelike

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.