Savoir faire du plâtre

faire du plâtre

Pour faire du plâtre comme un(e) pro, il faudra suivre quelques règles.

Suivez nous!!

Ce qu’il vous faudra

Les ingrédients de base
point Du plâtre (“de Paris”, fin et très blanc est le + utilisé car “à tout faire” (rebouchage, scellement, surfaçage, moulage… )
point De l’eau
point Une spatule ou une truelle (l’outil que vous maniez le mieux)

Le matériel
Une bassine adaptée à la quantité de mélange que vous allez faire (une auge, un saladier… bref, le contenant que vous avez sous la main!)

On commence par respecter les dosages, c’est primordial pour ne pas se rater.
Mais il vous faut savoir ce que vous allez faire de votre mélange…
Nous donnons ci dessous les dosages “de base”.
Mais sachez par exemple que si vous voulez que le résultat soit non seulement solide mais en plus n’ai pas tendance à se rayer, il faudra mettre autant d’eau que de poudre (1 dose d’eau pour 1 dose de plâtre).
Pour un plâtre solide mais “fragile” (se rayant plus facilement) vous mettrez 1 dose de poudre dans 2 doses d’eau.

fleche Le dosage
Vous trouverez également le dosage suivant :
Travaux courant : 1 volume d’eau pour 2 volumes de plâtre.
Gros scellement : 1 volume d’eau pour 2.5 volumes de plâtre

Vous comprenez donc bien que + il y aura d’eau, moins la préparation sera épaisse (logique!) et moins votre plâtre sera résistant.

A la maison pour les enfants (ou pour toutes les créations même faites par les adultes!), c’est souvent le dosage 75cl/1kg qui est réalisé (ou 1 volume d’eau pour 2 volumes de poudre).
Facile à travailler mais pas forcément le plus résistant et celui qui durera dans le temps…

Pour ne pas gaspiller, on ne prépare pas trop de matière d’un coup car il sèche très vite (1)… On conseille donc d’y aller ‘petit à petit’, c’est tellement rapide à faire que franchement, vous pouvez procédez par petite quantité. Ce qui vous permet en + de réajuster le dosage si vous vous êtes ratés! (2)

Le mélange
platre1
Vous devez savoir qu’il y a deux écoles : celle ou on met la poudre en pluie dans l’eau… Et celle où on verse l’eau d’un coup dans le récipient où il y a déjà le plâtre.
A vous de voir quelle est la méthode qui vous convient.

Une fois vos deux ingrédients de base dans le récipient choisi, munissez vous de la spatule.
Vous remuez délicatement en allant bien au fond du récipient pour récupérer toute la matière.
La bonne consistance se rapproche de celle de la pâte à crêpe.
Laissez reposer quelques minutes pour laisser épaissir, puis utilisez rapidement.(1)

Afin de pouvoir réutiliser votre matériel dans de bonnes conditions, vous prendrez soin de tout bien nettoyer avant de tout ranger. Ou pas 😉 (2)

(1) : vous trouverez quelques astuces sur le net pour ralentir le séchage telle que celle d’ajouter de l’alcool. Mais sachez que le mieux est quand même d’acheter directement du plâtre à prise lente, vous serez assuré(e) que votre plâtre ne sèchera pas en 30 minutes!
(2) : l’astuce pour accélérer la prise du plâtre est de mélanger la poudre de plâtre avec de la poudre de plâtre “pris”. C’est à dire que vous concassez des bouts de plâtre que vous récupérez d’un moulage raté par exemple ou d’un séchage trop rapide. En mélangeant un peu de cette poudre récupérée à votre poudre “neuve” vous aurez une prise rapide (15 minutes environ).
Vous obtenez le même résultat si vous refaites du plâtre dans un récipient où il y aura de l’ancien plâtre qui aura séché 🙂

Déposer un commentairelike

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.