On plante à l’infini!

légumes
Plantez à l'infini
Plantez à l’infini

Certains légumes se replantent à l’infini!!

Cela fait quand même des économies substantielles si on y pense un peu!
Vous vous êtes souvent rendu compte que quelque fois, les légumes refaisaient des racines ‘naturellement’ : on vous donne quelques exemple facile à replanter, mais il y en a d’autres, on reviendra dessus dans notre démarche “zéro déchet”.
Y’a plus qu’à!

Citronnelle, Fenouil, Oignons nouveaux: Placez les racines des légumes dans un fond d’eau. Mettre au soleil et changer l’eau tous les jours, en 3 à 5 jours les tiges poussent. Quand elles dépassent du bocal mettez les en terre et coupez ce dont vous avez besoin.
Céleri, Laitue, Salade, Chou: Dans une assiette creuse, poser les racines dans l’eau. Vaporisez 2x/semaine en remplaçant l’eau tous les 3 ou 4 jours. Quand les premières feuilles apparaissent, plantez.
Gingembre: Immergez le gingembre dans de l’eau pendant 1 nuit. Le planter dans du terreau humide et arrosez jusqu’au premières pousses, la récolte se fera 1 an après.
L’ail se plante direct en terre en laissant sortir un peu la tête. Mettre derrière une fenêtre au soleil et gardez le terreau humide. Lorsque les feuilles jaunissent les bulbes sont prêts à être récoltés
Ananas: coupez le haut de l’ananas comme sur le dessin. Retirez la chair jaune encore présente avant de mettre dans l’eau pendant 2 semaines et changez l’eau régulièrement. Dès que les racines sortent, plantez en terre. La croissance du nouveau fruit commence après quelques mois.

Publié sur la page So Bio, So Local, So Positive

D’autres légumes se replantent sans difficulté, vous aurez également:
Le poireau: conservez les bouts blancs avec leurs racines après avoir cuisiné vos poireaux. Laissez les racines tremper dans une coupelle d’eau en veillant à la changer chaque semaine. Au bout de quelques jours, vous verrez que la partie verte recommence à pousser. Il sera alors temps de replanter votre poireau en terre pour qu’il vous donne un nouveau légume.
Les pommes de terre: que vous ayez un jardin ou pas, il ne faut que de la terre pour que les pommes de terre repoussent. Un simple bac ou gros pot assez large et profond suffira. Si vous avez la chance d’avoir un potager, ce sera encore plus simple.
– La patate douce
Plantez des allumettes ou des cure-dents dans une patate douce et laissez tremper une extrémité dans l’eau. Peu de temps après, des racines vont naître et des feuilles apparaîtront vers le haut. Il sera alors temps de la planter dans un pot ou dans le jardin.

NDLR

: au mieux, vous pouvez “oublier” une patate douce dans votre cagette de légumes, elle germera d’elle même! Les patates douces se cultivent comme les autres pommes de terre, lorsque les feuilles sont jaune vos nouvelles patates douces sont prêtes. C’est même dommage tant la feuillaison est jolie!
– Les champignons de Paris
C’est compliqué, mais pas insurmontable. Retirez le chapeau de votre champignon et trempez le pied dans un pot contenant du terreau et du marc de café. Conservez votre contenant dans un endroit frais, humide et obscur (cave par exemple ou placard de la salle de bains), etc. Vaporisez la terre régulièrement pour que celle-ci soit toujours humide. En quelques semaines, de nouveaux champignons verront le jour !
– Les tomates
Là aussi, vous pouvez tout à fait planter vos propres tomates sur un balcon ou dans votre jardin. Conservez une tomate et coupez-la en tranches. Déposez-les dans un pot en terre ou à même votre terre dans le potager, puis recouvrez-les de terre. Vaporisez régulièrement. Vous obtiendrez alors des plants de tomate. Vous pourrez les séparer et les replanter lorsqu’ils seront plus grands. Un par pot convient mieux à leur culture pour obtenir de beaux fruits.

NDLR

: il vous est permis également de conserver les graines après les avoir nettoyées de la chair des tomates. Faites les sécher et conservez les dans un endroit sec. Replantez à la saison prochaine pour avoir vos plants de tomates.

Article original complet paru sur : alternativi.fr

Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *