Je composte

Que mettre et ne pas mettre dans un composteur

Question que l’on se pose à partir du moment où on a décidé de faire le tri des déchets (enfin!!!) et où on fait l’acquisition d’un composteur!

Le compostage est une excellente initiative mais attention, cette poubelle n’est pas une poubelle ordinaire!

Le compost est la meilleure solution pour recycler les déchets organiques de la maison et apporter de l’engrais naturel aux plantes. Par contre, il faudra faire attention à ce que l’on met à composter!

Pour un bon compost, n’oubliez jamais d’équilibrer et de varier les déchets.
Il faudra aussi vous souvenir que le compost nécessite des déchets humides (matières vertes), des déchets secs (matières brunes) et de l’eau (qui aide à la fermentation).

Tous ces déchets organiques se transformeront en un terreau riche, idéal pour le jardin et vos plantes d’intérieur.

Votre compost ne doit ni être trop loin de la maison, ni trop près.
En effet, vous vous en servirez quotidiennement pour y verser vos déchets de cuisine.
Cependant, lorsqu’il fait chaud, quelques odeurs nauséabondes peuvent s’échapper du compost. Mieux vaut le placer dans un endroit ombragé. Mais pour éviter ces odeurs, veillez à mettre une couche de terre sur vos déchets et pensez à remuer régulièrement.

Composteur : ce que l’on peut y mettre ?

Les déchets secs tels que

– le marc de café,
– les essuie-tout, les mouchoirs et les serviettes en papier,
– les coquilles d’oeuf et celles de fruits secs (pistaches, amandes, noix…)concassées

Pour qu’il puisse bien fermenter, votre compost ne doit pas être trop sec. Arrosez le si vous ne pouvez pas ajouter assez de matières humides.
Il est préférable de garder un taux d’humidité d’environ 60 %. Un compost humide fermente plus facilement et son processus de décomposition est optimal.
Arrosez d’abord les côtés du bac à compost qui dessèchent plus facilement.

Les déchets humides tels que

– fleurs coupées, les feuilles d’arbre et les tailles de haie passées au broyeur,
– épluchures et restes de fruits et légumes,
– sachet de thé (sans agrafe),
– mauvaises herbes trempées dans de l’eau pendant 48h sinon évitez de les mettre (pour éviter qu’elles ne repoussent à l’intérieur!). La consoude ou l’ortie sont de très bons activateurs!

Ne mettez pas trop de matières humides, équilibrez votre compost en alternant les matières humides, les matières sèches, la terre. Il faut penser à le remuer également 1 fois par semaine pour l’aérer et aider à la fermentation.

Composteur : ce que l’on évitera de mettre ou qu’on mettra avec parcimonie et très rarement ?

– agrumes
– morceaux de viande/de poisson uniquement cuits tout comme les restes alimentaires cuits (avant qu’ils ne sèchent);
– laitages (yaourt, fromage…)
– l’ail
– les restes de pain (humidifiés) mais autant garder le pain rassis pour faire des gâteaux ou du “pain perdu”!
ATTENTION : tous ces déchets sont déconseillés, si vous voulez avoir un vrai beau compost, de plus vous allez attirer les rongeurs et/ou vos animaux de compagnie…

Compost : ce que l’on ne mettra jamais ?

Certains déchets n’ont rien à faire dans le composteur. D’une part parce que la putréfaction ne se fera pas ou alors très très longuement mais aussi parce que cela peut même être néfaste pour les plantes.
– de la viande/poisson crus sous peine d’attirer les nuisibles (comme les rats),
– l’huile (et de la graisse alimentaire),
– le charbon et les cendres de charbon de bois (après un barbecue), cela rendrait votre compost trop acide et impropre à l’utilisation
– les mégots de cigarette
– la poussière d’aspirateur,
– litières et excréments de chats et chiens (contiennent des parasites et de germes en grande quantité, néfastes pour les plantes),
– des déchets d’animaux,
– les graines et noyaux,
– les feuilles vernissées (lierre, laurier),
– les lisserons et plantes rampantes,
– les plantes et végétaux traités résineux,
– tout ce qui est chiffons et textiles,
– tous les matériaux non biodégradables.

Vous devrez être “à l’écoute” de votre composteur et savoir quand ajouter des matières humides ou sèches.

Sources : lien-sources

1 – https://monjardinmamaison.maison-travaux.fr/mon-jardin-ma-maison/conseils-jardinage/on-met-quoi-compost-188831.html#item=1
2 – https://monjardinmamaison.maison-travaux.fr/mon-jardin-ma-maison/conseils-jardinage/erreurs-eviter-compost-302196.html#item=1

Déposer un commentairelike

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.