Faire sa lessive au lierre

Utiliser des produits naturels, on commence à savoir faire, enfin, on recommence à savoir faire!
Les feuilles du lierre grimpant* (variété hedera helix, nom anglais “ivy”) contiennent + de 5% de saponines (molécules végétales naturelles qui moussent lorsqu’on les frotte entre elles). La propriété principale de ces molécules est qu’elles résistent aux agressions microbiennes. Juste parfait pour votre linge!
Cueillez toujours les feuilles sur le mur, jamais au sol et ce pour des raisons évidentes (la feuille au sol est une feuille ‘morte’ notamment)
Votre lessive ne sentira rien, à part un léger parfum de mousse boisée donc pour avoir une lessive parfumée “comme avec une lessive du commerce” il vous faudra y ajouter environ 15 gouttes d’une fragrance de votre choix (je ne suis pas une adepte des huiles essentielles qui polluent les nappes sous terraine mais libre à vous de les préférer aux fragrances…)
Le risque d’allergie est possible : testez votre lessive au lierre au préalable en faisant la recette en diminuant de moitié les quantités indiquées. Attention, les fruits du lierre commun, des sortes de baies, sont très toxiques. Certaines personnes peuvent être allergiques à la sève du lierre commun et aux sortes de poils qui recouvrent le dessous de ses feuilles.

Ce qu’il vous faudra

Les ingrédients de base feuilles de lierre grimpant fraîchement cueillies (avec ou sans les tiges) 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (1) 1 litre d’eau

Le matériel Une paire de gants Un faitout ou une marmite ou une grande casserole (où vous mettrez les feuilles de lierre après avoir fait chauffer l’eau) Une cuillère en bois Un écumoire ou une passoire très fine (chinois) Un entonnoir (comme dans toute les recettes où il faut transvaser du liquide c’est bien utile!) Un contenant d’au moins 2L (soit l’ancienne bouteille de lessive soit 2 bouteilles en verre d’un litre)

Préparation :

1/ Mettez des gants si vous avez les mains sensibles et lavez rapidement à l’eau claire les feuilles de lierre entières (avec ou sans les tiges donc)
2/ Toujours avec les gants, frottez les feuilles entre elles 1 à 2 minutes comme si vous vous laviez les mains avec pour délivrer leurs saponines (dégraissantes et assainissantes donc).
3/ Faites bouillir l’eau, mettez les feuilles de lierre et mélangez bien avec une cuillère en bois. Laissez chauffer jusqu’à la reprise de l’ébullition et faites chauffer environ 15 minutes.
4/ Hors du feu ajoutez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (1) et mélangez à nouveau. Il se peut à se moment là que vous observiez une petite réaction chimique, c’est normal.
5/ Laissez reposer une nuit entière à couvert. Les feuilles vont virer au vert foncé.
6/ Le lendemain, filtrez le mélange à l’aide d’un écumoire ou d’une fine passoire. A défaut de tout ça vous pouvez utiliser un vieux collant 🙂
Si vous avez d’un bac à compost ou d’un composteur, vous pouvez y composter les feuilles de lierre.
7/ Transvasez le liquide filtré à l’aide d’un entonnoir dans votre ancien bidon de lessive ou dans des bouteilles en verre. Agitez, ça mousse !

Voilà, vous avez enfin une lessive exempte de produits nocifs pour la planète!

Utilisation, conservation & astuces
titre Pour la quantité à utiliser, versez dans le bac prévu (ou directement sur votre linge) environ 1.5 fois la valeur de ce que vous utilisiez avant avec votre lessive classique.
A l’abri de la lumière et de la chaleur (voire au frigo l’été), vous conserverez votre lessive environ 3 semaines (maximum) en bouteille.
titre Si vous avez fait trop de lessive par rapport à l’utilisation dont vous avez besoin, vous pouvez la verser dans des moules à gâteaux en silicone genre mini cake ou muffin et placer les moules au congélateur. Vous prendrez soin de faire des cakes ou des muffins équivalents à la dose que vous mettrez en machine soit 1.5 bouchons par exemple
titre Si vous vous retrouvez à court de lessive et pas le temps de faire la préparation que l’on vient de détailler, prenez environ 30 feuilles de lierre fraîches et mettez les directement dans un filet de lavage, dans le tambour de votre machine avec le linge.

Petit conseil : si votre linge est taché, détachez les zones concernées avec un peu de savon de Marseille avant de passer en machine.

(1) ne pas intégrer le bicarbonate de soude si vous souhaitez laver des lainages et autres textiles délicats. Personnellement, je prépare 2 contenants différents, avec et sans 🙂 et je note sur le bidon si présence ou non de bicarbonate!

* Le lierre grimpant est également un bon allié côté santé : rhumes, bronchites, toux ou rhumatismes, petite brûlures, affections de la peau…

(sources : Planète zéro déchet)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *